La dentition de l’enfant

décembre 26, 2019 0 Par Lysaura
La dentition de l’enfant

La dentition se développe déjà, sous les gencives, lorsque bébé est dans le ventre de sa maman, dès le 2ème mois de grossesse.

La poussée dentaire peut passer inaperçue mais elle peut être responsable de perturbations chez l’enfant qui peuvent être plus ou moins bien vécues.

Le rôle des dents

La dentition permet de mastiquer, broyer couper, le tout dans un but de s’alimenter. Elle va également jouer un rôle dans la phonation, dans le fait de parler. Vous avez peut être pu observer que lorsqu’un enfant perd les dents de devant il va avoir tendance à « zozoter ».

La dentition permet également un soutien de la structure faciale au niveau de la bouche. Et enfin elle a un rôle esthétique. Avez-vous déjà vu un mannequin sans dents (à part un bébé !) ?

La dentition de lait- La dentition définitive

La poussé de dents de lait varie d’un enfant à un autre, mais débute généralement vers 6 mois et jusqu’à ses 30 mois. Cependant certains enfants peuvent démarrer leur poussée dentaire plus tôt ou au contraire plus tardivement et dans un sens différent que celui le plus couramment rencontré.

Il faut savoir qu’un enfant ne peut pas tout faire en même temps. Il ne peut pas se développer au point de vue moteur, (par exemple commencer le quatre pattes, apprendre à s’asseoir)… et en même temps se développer sur un plan plus psychologique, (l’acquisition du langage, de la propreté…) et la poussée dentaire. Si votre enfant est en cours d’acquisition du 4 pattes, il est peu probable qu’une dent pousse à ce moment là. Chaque enfant évolue à son rythme sans que cela ne traduise un problème de santé.

L’éruption dentaire est assez facile à repérer : les joues sont rouges, il bave plus que d’habitude, il met tout à la bouche, mordille tout, il est grognon, présente un érythème fessier (fesses rouges qui peuvent aller jusqu’à saigner), il va avoir tendance à moins bien s’alimenter et les nuits sont perturbées. La gencive peut être rouge, gonflée. Vous pouvez soit observer un point blanc (dent), soit un petit point bleu (hématome dû à la poussée de la dent). Certains enfants associent la poussée dentaire à une petite fièvre, une rhino ou otite.

La poussée dentaire est douloureuse. Qui se souvient de la poussée de ses dents de sagesse ? Est-ce que je vous rappelle comme c’était douloureux ? Pour nous il s’agissait au maximum de 4 dents, pour votre enfant ce sera 20 dents !

La dentition de lait va laisser place à la dentition définitive vers l’âge de 6 ans. Les racines des dents de lait vont être usées par la poussée des dents définitives qui se trouvent sous elles. Une fois les racines usées, la dent ne tiendra plus dans la gencive et va donc tomber pour laisser place à la dent définitive.

Que faire pour soulager votre enfant

Pour soulager votre enfant plusieurs actions peuvent être réalisées :

Vous pouvez masser la gencive de votre enfant avec votre doigt (si vous souhaitez utiliser un gel. Je vous conseillerais un gel à base de plantes plutôt qu’un gel anesthésiant que votre enfant risque d’avaler, diminuant ainsi son réflexe de déglutition).

Lui proposer un anneau de dentition réfrigéré. Le froid va avoir un effet sur la douleur. Attention cependant à ne pas mettre l’anneau au congélateur, mais plutôt au réfrigérateur.

Préférez une alimentation froide et plutôt molle.

Vous pouvez également proposer à votre enfant de l’homéopathie (Camilia en pipettes prêtes à l’emploi ou chamomilla en granules)

Si votre enfant est vraiment inconfortable et douloureux, vous pouvez lui donner un antalgique comme le paracétamol (maximum une dose poids toutes les 6h). Cette solution peut être intéressante avant le coucher pour lui permettre un sommeil plus reposant.

ATTENTION à l’usage des colliers d’ambre. La société française de pédiatrie déconseille fortement l’usage de ces colliers en raison du risque d’étranglement ou d’inhalation des petites perles.

L’hygiène bucco-dentaire

L’hygiène bucco-dentaire est très importante et ce dès l’apparition des premières dents de lait. Il est important de prendre soin des dents et gencives car des problèmes dentaires peuvent avoir des répercussions graves sur l’état de santé de votre enfant.

Le lavage des dents

Le lavage des dents est primordial dans la prévention des caries. Les dents de laits sont fragiles et sont donc plus sensibles à l’apparition de caries. Il est d’autant plus important de préserver les dents de lait car la présence de caries sur la dentition de lait pourrait avoir une répercussion sur les dents définitives qui sont en formation sous les dents de lait.

Le lavage des dents peut être fait dès l’apparition des premières dents 1 fois par jour jusqu’à ses 18 mois-2ans. Le but est plus de donner une habitude. Ensuite à partir de 2ans, le lavage des dents devra être fait 2 fois par jour.

Jusqu’à 4ans, il est recommandé que le brossage soit réalisé par les parents. A partir de 4ans, l’enfant commence à être plus autonome et à avoir une coordination plus précise. Il peut alors commencer à se brosser les dents seul mais sous la surveillance de l’adulte pour, éventuellement reprendre  la fin du brossage.

Comment choisir la brosse à dents ?

La brosse à dents doit pouvoir se glisser entre les dents. Il est donc conseillé de prendre une brosse à dents souple pour ne pas léser la gencive et permettre aux poils de bien se glisser entre les dents. Préférez une brosse à dents avec une petite tête, quitte à prendre une brosse à dents préconisée pour un âge inférieur à celui de votre enfant. Une tête plus petite sera plus maniable et il sera plus facile et plus efficace de laver les dents du fond.

Il est recommandé de changer la brosse à dents tous les trois mois, où lorsque les poils de la brosse commencent à s’ébouriffer si votre enfant à tendance à la croquer. Les poils ébouriffés auraient pour conséquence de léser la gencive et de la faire saigner.

Quel dentifrice choisir ?

Avant 18mois, 2ans il n’est pas nécessaire de mettre du dentifrice lors du brossage de dents. En effet, à cet âge, l’enfant ne sait pas cracher et il aurait tendance à avaler le dentifrice.

Le choix du dentifrice va dépendre du dosage de fluor présent dans celui-ci. Le fluor va permettre de renforcer l’émail des dents et donc de les protéger contre l’attaque acide qui est à l’origine de carie.

Jusqu’à 2ans, pas de dentifrice.

A partir de 2ans : Brossage deux fois par jour avec un dentifrice fluoré entre 250ppm et 600ppm

A partir de 3ans : Brossage deux fois par jour avec un dentifrice fluoré entre 500ppm et 1000ppm

A partir de 6ans : Brossage des dents deux fois par jour avec un dentifrice fluoré entre 1000ppm et 1500ppm

Le bon dosage du dentifrice est la valeur d’un petit pois.

Consultation chez le dentiste

Il est conseillé de faire une première visite chez le dentiste dès 3ans. Cette visite sera plutôt un premier contact avec le dentiste. Il fera découvrir à votre enfant les différents instruments, le bruit de l’aspiration… pour que votre enfant soit plus en terrain familier lorsqu’il y aura besoin de faire des soins dentaires. Vous pouvez amener votre enfant à un de vos rendez vous pour qu’il puisse rencontrer le dentiste et observer le cabinet.

Il existe des dentistes spécialisés pour les enfants. Mais vous pouvez demander à votre dentiste s’il s’occupe également des enfants.

Un programme de prévention bucco dentaire est mis en place par la sécurité sociale : Le programme M’TDents. Deux consultations prises en charge par la sécurité sociale à 6 et 12ans.

Vous recevrez à la maison un courrier à amener le jour de la consultation pour que le dentiste réalise une consultation sans que vous ayez à avancer les frais. Si des soins doivent être faits, ils seront alors pris en charge.

L’hygiène alimentaire

Je vous conseillerais de limiter au maximum l’apport de sucre. Le sucre est déjà bien présent dans l’alimentation. Il n’est donc pas nécessaire d’en rajouter avec des boissons sucrées (même jus de fruits). Donc bannissez les biberons avec du sirop ou jus de fruits et surtout si c’est pour s’endormir.

Si votre enfant a cette habitude, ne lui retirez pas cette habitude du jour au lendemain. Vous pouvez commencer par diminuer le volume du sirop ou en coupant le jus avec de l’eau. Vous pouvez également proposer de la tisane non sucrée pour donner un petit goût à l’eau.

Donnez pour habitude de boire de l’eau à table, et pas du soda.

Pouce ou sucette ?

Concernant la position des dents, ce n’est pas tant le pouce ou la tétine eux mêmes qui sont incriminés mais la poussée exercée par la langue contre le palais.

La présence à long terme du pouce ou tétine entraîne une déformation de la mâchoire, les incisives sont poussées vers l’avant et ceci de façon définitive.

Les dentistes recommandent de réduire au maximum l’usage de la tétine ou du pouce, mais préconise la sucette car elle est plus petite et appuie moins sur le palais et elle peut être enlevée à l’enfant.

Néanmoins, il est préférable que l’enfant cesse de téter avant 6 ans (âge des dents définitives). Plus vite l’enfant perdra son habitude de téter, moins il y aura de risque de déformation.

Les problèmes dentaires

Les caries

2/3 des enfants de moins de 6ans,  ont déjà eu une carie.

Les caries sont dues au développement d’une bactérie contenue dans la plaque dentaire, elle transforme les sucres en acides qui dissolvent l’émail puis la dentine et conduit à la destruction de la dent.

Les caries peuvent également venir de la transmission de bactéries par la salive des adultes. Comme par exemple quand on lèche la cuillère ou suce la sucette de l’enfant pour la « nettoyer » quand elle est tombée. La salive de l’adulte peut présenter des bactéries qui peuvent être responsables de caries.

Les traumatismes, chocs dentaires

En cas de traumatisme, même bénin, sur une dent, il est fortement conseillé de faire une visite de contrôle chez le dentiste, afin de voir si un dégât a été fait et s’il faut intervenir.

Si la dent est cassée ou entièrement sortie de la gencive, il faudra la prendre par la partie extérieure. C’est-à-dire celle avec laquelle on mord. Il ne faut pas toucher la racine pour éviter une infection ou détériorer la racine.

Rincez la dent si elle est sale et placez la dans du sérum physiologique ou du lait et dirigez vous chez votre dentiste. On obtient de très bons résultats quand on intervient dans les 20 minutes après l’accident.

Les tâches sur les dents

Les dents peuvent présenter plusieurs types de tâches, de couleurs différentes.

Les tâches blanches correspondent généralement à une fluorose dentaire, c’est-à-dire un excès de fluorure.

Cependant il peut s’agir également d’une hypominéralisation des molaires et des incisives. Il s’agit d’un défaut de structure de l’émail des incisives et molaires. Dans ce cas là votre dentiste peut passer un petit vernis de fluor pour protéger les dents.

En cas de présence de tâches sur les dents de votre enfant, il est recommandé de consulter un dentiste pour un avis et prise en charge spécialisés. Cependant l’apparition de ces tâches sur les dents de lait  entraine rarement une répercussion sur les dents définitives.

L’orthodontie

Des dents mal alignées ne sont pas forcément synonyme d’appareil dentaire. En effet, les dents peuvent s’aligner progressivement avec la croissance.

Un traitement orthodontique peut être réalisé lorsque les dents définitives auront poussé, ou alors avant, quand il s’agit d’un problème au niveau de la mâchoire. Dans ce dernier cas, un traitement pourra être réalisé précocement pour permettre aux dents définitives d’avoir plus de place pour pousser.

Un traitement orthodontique chez l’enfant ou adolescent est préférable plutôt qu’à l’âge adulte car la composition plus malléable de la mâchoire permet une meilleure efficacité du le traitement.

Votre dentiste vous adressera à un orthodontiste en fonction de la dentition, de l’âge de votre enfant…

Les honoraires d’un orthodontiste ne sont pas fixés. Il fait ses propres honoraires, renseignez vous donc à l’avance sur le montant du traitement. Un devis doit vous être présenté. Le traitement peut être pris en charge par la sécurité sociale et la mutuelle. Le montant de la prise en charge dépendra du montant des honoraires du professionnel et de votre mutuelle.

En conclusion, la dentition de l’enfant fait partie de son développement somatique. Il est important de prendre de bonnes habitudes dès le plus jeune âge pour lui permettre d’avoir une dentition saine.