LES METIERS AUTOUR DE L’ENFANT

novembre 28, 2019 0 Par Lysaura

Travailler auprès d’enfants suscite de l’intérêt dès le plus jeune âge chez  les filles, plus tard chez les femmes devenues mamans et même chez les garçons en moins grand nombre bien sur.

Il existe de nombreuses professions dont la mission est de prendre en charge des enfants. Dans cet article je vais aborder quelques professions mais il en existe bien d’autres.

L’infirmière puéricultrice ou puéricultrice

Étant infirmière puéricultrice, je vais commencer par vous présenter mon métier, c’est-à-dire la formation ainsi que les missions de la puéricultrice.

L’infirmière puéricultrice, ou puéricultrice est une infirmière qui a fait une spécialisation en puériculture. Elle a donc fait sa formation d’un peu plus de 3ans pour valider son diplôme d’état d’infirmière.

Toute personne ayant obtenu son diplôme d’état d’infirmière ou de sage femme peut se présenter au concours d’entrée à l’école de puéricultrice.

L’infirmière puéricultrice travaille auprès de l’enfant de 0 à 18ans ainsi que sa famille.

  • Formation : La formation dure 1 an avec une alternance de théorie et de stages pratiques.

La puéricultrice prend en charge des enfants malades et/ou en bonne santé et en travaille dans une équipe pluridisciplinaire.

La sage femme

La sage femme accompagne les femmes enceintes avant, pendant et après l’accouchement. Depuis 2009, les sages femmes peuvent prendre en charge les femmes pour le suivi gynécologique et la contraception.

  • Formation : Après avoir suivi la première année de PACES (Faculté de médecine) qui se termine par un concours et choisi la filière « sage femme », la formation se déroule sur 4 années avec une alternance de théorie et de stage.
  • Lieux d’exercice : Service de maternité, service de procréation médicalement assistée, PMI, Cabinet libéral, institut de formation de sage femme…
  • Missions:

L’éducatrice de jeunes enfants

L’éducatrice de jeunes enfants est une professionnelle spécialisée dans le domaine de la petite enfance.

  • Formation : La réussite au concours d’entrée permet d’accéder à la formation d’éducatrice de jeunes enfants. La formation se déroule sur 3 ans avec une alternance de théorie et de stages.

Le champ d’intervention de l’éducatrice de jeunes enfants est vaste, ce qui lui permet d’être présente dans un grand nombre de structures.

L’auxiliaire de puériculture

Et non auxiliaire puéricultrice. Il ne s’agit pas de l’auxiliaire de la puéricultrice !

Ayant été formatrice dans un institut de formation d’auxiliaire de puériculture, je connais bien cette profession.

L’auxiliaire de puériculture a un champ d’activité très varié.

  • Formation : Les conditions d’entrée en formation d’auxiliaire de puériculture ont changé récemment. Il ne s’agira plus d’un concours mais d’une sélection sur dossier. Depuis des années un travail est fait sur une réorganisation de la formation. A l’heure actuelle, la formation dure 10 mois avec une alternance de théorie et de stages. Cependant avec cette modification de formation, il semblerait qu’à la rentrée de septembre 2020 la formation se déroulerait sur 12 mois. Selon les régions la formation peut être financée par pôle emploi ou par la région.

L’auxiliaire de puériculture prend en charge des enfants malades et en bonne santé tout en travaillant dans une équipe pluridisciplinaire et sous la responsabilité d’une puéricultrice, sage femme ou éducatrice de jeunes enfants.

L’animatrice petite enfance

Il s’agit d’une personne titulaire du CAP AEPE (Accompagnant éducatif petite enfance), anciennement appelé CAP Petite Enfance.

Selon le lieu d’exercice, le qualificatif de la profession peut varier : animatrice petite enfance, auxiliaire petite enfance…

La formation dure 1 année scolaire avec une alternance de théorie et de stages. Elle peut se faire soit par correspondance soit dans un centre de formation soit en candidat libre.

L’obtention de ce certificat permet d’accéder à plusieurs professions. Vous pouvez travailler dans les écoles maternelles, et passer le concours d’ATSEM, centre de loisirs sans hébergement, structures d’accueil d’enfant de mois de 6 ans comme les crèches, halte garderie, à domicile en tant qu’assistante maternelle…

La formation permet d’acquérir des connaissances, compétences dans l’éveil et l’accueil des enfants mais également dans l’entretien et l’hygiène des locaux.

Le CAP permet d’accéder à d’autres formations comme auxiliaire de puériculture, bac professionnel…

Il existe bien évidemment beaucoup d’autres professions qui permettent de travailler auprès de l’enfant, comme l’enseignant, l’éducateur, l’éducateur spécialisé, la TISF (Technicienne d’Intervention Sociale et Familiale)…

Lorsque j’étais formatrice dans un institut d’auxiliaire de puériculture, j’ai rencontré de nombreuses personnes lors du concours qui n’avaient pas forcément notion de la difficulté du métier. On y voit souvent le côté « bisounours » du métier auprès de l’enfant.

Travailler auprès de l’enfant et de sa famille, est bien sur très intéressant, je ne vais pas vous dire le contraire, je ne saurais pas quoi faire d’autre ! Mais il s’agit d’une orientation qui doit être murement réfléchi. Effectivement il n’est pas toujours facile de travailler auprès de l’enfant… vous allez me dire que chaque métier a ses contraintes, ses difficultés… et vous avez raisons.

Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter.